Cette page propose des outils possibles dans la constitution d’un flux de postproduction libre professionnel tournant sous plate-formes linux.
Parler de vidéo libre est exagérée car dans mon cas beaucoup de codecs utilisés pour les transcodages sont propriétaires. Cependant la plate-forme (Debian) et les logiciels utilisés sont libres et open-source.

Voici donc les différents éléménts logiciels constituants mon workflow sous GNU/Linux.

IMPORT

Certains codecs peuvent être plus complexe à décoder rendant le montage et l’étalonnage plus lent, il est alors nécessaire de passer par des codecs intermédiaires comme le DnxHD d’Avid et le Prores d’Apple.

De plus Lightworks n’acceptant dans un projet que des média ayant le même nombres d’images par seconde, il est nécessaire de réaliser une conversion. En l’occurrence j’ai choisi le format ProRes standard (pour les vidéos source enregistrées en 422) qui augmente le poids de la vidéo mais qui est sans pertes. En parallèle je réalise une conversion prores proxy pour alléger le travail lors du montage (voir lwksProxyEditing).

J’ai alors deux dossiers vidéo :

  • Maître
  • proxy

Exemple de commande de conversion pour dossier maître :

avconv -i IN -threads auto -r 25 -s hd1080 -c:v prores -profile:v standard -c:a aac -strict experimental -y OUT.mov

Exemple de commande de conversion pour dossier proxy :

avconv -i IN -threads auto -r 25 -s hd720 -c:v prores -profile:v proxy -c:a aac -strict experimental -y OUT.mov

DPX : passerelles Montage/Compositing (Lightworks/Blender/Natron)

Les plans nécessitants des effets spéciaux sont identifiés via Lightworks et la plage est exporté en une suite d’images DPX (ou le fichier video source est directement importé depuis Blender ou Natron). Une fois le travail effectué dans Blender (et,ou) Natron, l’export se fait en DPX (10bit).

Etalonnage

L’étalonnage final est réalisée directement sur Lightworks mais si il y a nécessité d’étalonnage nécessitant masques et suivi de mouvement alors un premier étalonnage est réalisé sous Blender ou Natron (travail en "espace colorimétrique linéaire").

Export, formats de distribution

  • Master : images (.dpx) + son (.wav) + sous-titres
  • Festival : h264 + aac (stéréo) à 50Mbps/s
  • Web : mp4, webm... (voir Html5 et Video)
  • Cinema : DCP (avec OpenDCP)

ref :